Visuel Pays de Brocéliande

Votre inscription a bien été prise en compte
Merci.

Site Pays de Brocéliande

SIG

Historique

Mis en place en 2011 pour répondre aux besoins du SCoT, le SIG s’est développé depuis 2013 pour devenir un outil ressource transversal dédié à l’information géographique auprès de l’ensemble des services communaux, intercommunaux et du Pays en leur apportant un appui technique, des données géolocalisées et des outils métiers adaptés à leurs besoins.

 

Ce partenariat entre les Communautés de communes de Saint Méen – Montauban, de Brocéliande, de Montfort communauté et le syndicat mixte du Pays fait l’objet d’une convention pluriannuelle. Outre la mutualisation des outils techniques, cette convention favorise la mutualisation des compétences par le travail en commun des géomaticiens des collectivités partenaires pour travailler conjointement au développement des outils métiers via le WebSIG, plateforme internet de consultation et de traitement des données géographiques.

Rôle du Pays

  • Favoriser la concertation et la réflexion entre les Communautés de communes et le Syndicat mixte sur le développement des usages et outils géomatiques sur le territoire
  • Assurer le déploiement de l’outil WebSIG commun à l’ensemble des collectivités territoriales, en garantissant à l’ensemble des bénéficiaires une formation et une assistance commune
  • Développer ensemble des outils métiers pour améliorer et renforcer les services de l’outil WebSIG
  • Créer, mutualiser et partager une base de données géographiques, selon les modalités et les critères choisis par la gouvernance

Le Pays de Brocéliande, les communes  et le SIG

Au  Pays de Brocéliande, la création de ce nouveau service doit répondre à plusieurs enjeux. De part son niveau de précision, il est également possible de s’adresser aux différentes échelles du territoire, de la commune à l’échelle du bassin de vie.

Pour le Pays de Brocéliande

  • Réalisation de cartes et d’études cartographiques
  • Mise en place d’un observatoire du territoire afin d’assurer notamment le suivi et l’évaluation du SCoT
  • Accompagnement du Pays dans la mise en œuvre de la stratégie Numérique
  • Référent Pays auprès de GéoBretagne (plateforme régionale d’échange de données géographiques)

Pour les communes du Pays de Brocéliande

  • Soutien auprès des communes pour la modification des documents locaux d’urbanisme en appui avec le service SCoT

La numérisation des documents d’urbanisme

Le Pays de Brocéliande a réalisé la numérisation complète des documents d’urbanisme de son territoire. Ce travail de deux années et demi a permis de conforter une base de données conforme au standard du Conseil National de l’Information Géographique (CNIG).

L’observatoire de suivi du SCoT

Le suivi et l’évaluation des SCoT répondent à une obligation du code de l’urbanisme. Il est stipulé « qu’une analyse des résultats de l’application en matière d’environnement, de transport et de déplacements, de maîtrise de la consommation d’espace et d’implantation commerciale » doit s’effectuer dans un délai de 6 ans après la délibération portant approbation, révision ou maintien en vigueur du SCoT. 

Dans ce but, différents indicateurs ont été définis et sont en cours d’analyse, il convient désormais de récupérer les données nécessaires pour commencer le suivi.

 

Contact : Yann-Gaël LARGILLET - yglargillet@pays-broceliande.fr