Visuel Pays de Brocéliande

Votre inscription a bien été prise en compte
Merci.

Site Pays de Brocéliande

Travaux 2013-2014 / Cohésion sociale

Renforcer le lien social, lutter contre les décrochages, quelles démarches et synergies pour les communes et les acteurs du Pays ?

Quelle démarche? Trame de travail 

Printemps 2013, le Conseil de développement auditionne des acteurs de l’action sociale sur le Pays dans le cadre de l’élaboration de ses travaux de prospective 2014-2020.

Automne 2013, le Conseil de développement décide de se saisir d’une approche de la cohésion sociale et d’élaborer un avis sur son renforcement et la lutte contre les décrochages sociaux pour répondre à la lettre de mission.

Un avis élaboré en 3 étapes :

1 – Lettre de mission

  • A l’automne 2013, la lettre de mission est rédigée par un groupe de préparation composé de membres du conseil de développement et membres d’organismes concernés par la cohésion sociale et les décrochages. La lettre de mission précise les questions à aborder et les acteurs du Pays à associer.

2 – Mobilisation et auditions

  • Une conférence fondatrice en février 2014. Au programme, Alain Rissel, sociologue et enseignant en master ERPUR de l’Université de Rennes 1, a permis de mieux cerner la notion de « décrochages sociaux ». Cette intervention a été complétée par le témoignage d’expériences de 3 associations qui accompagnent des habitants du territoire : Eurêka Emplois Services, l’Association Alcool Assistance de Saint-Méen-le-Grand et le Centre social de Plélan-le-Grand.
  • Un cycle de 3 soirées d'auditions d’acteurs associatifs, institutionnels, de représentants de CCAS et des rencontres de bénéficiaires de mars à mai. Chacune des auditions a été menée à partir d’une même grille d’entretien.

3 – Rédaction de l’avis : En juin, 2 soirées de travail ont été consacrées à la rédaction de l’avis.

  • La 1ère réunion a consisté à s’approprier les différents extraits sélectionnés à partir des 4 questions des soirées d’auditions (voir le document de synthèse des travaux).
  • La 2ième réunion a consisté à associer les extraits avec les questions de la lettre de mission. Cette association extraits/questions a constitué le fondement du contenu de l’avis.

A partir des extraits associés aux questions de la lettre de mission, un groupe de travail a ensuite repéré les mots clés et les idées fortes retenus par les acteurs de terrain. La récurrence des extraits sélectionnés suite à ce travail participatif et collaboratif a permis d’élaborer des pistes de travail et/ou des préconisations pour le renforcement de la cohésion sociale et la lutte contre les décrochages.

D’un point de vue méthodologique sur l’ensemble de la démarche, le Conseil de développement a choisi de favoriser la participation collective des membres du groupe de travail ainsi que celle des personnes intéressées par ces travaux. 

Un avis présenté au CCAS de Breteil

En janvier 2015, le CCAS et des élus de Breteil ont échangé à partir de l’avis « cohésion sociale » produit par le conseil de développement en 2014.

Yves DENIAUD et Gwénaëla LE GOHIC ont présenté un diaporama de synthèse de l’avis. Ce diaporama reprend les constats et illustre la démarche participative d’élaboration de l’avis.

Les échanges ont notamment porté sur le besoin d’une vigilance particulière pour lutter contre les ruptures scolaires.

Breteil est en réflexion sur un CIAS. L'approche conduite par le Conseil de développement peut s’avérer être un appui utile pour conduire ce projet intercommunal significatif des innovations locales à redévelopper pour lutter contre les décrochages et renforcer la cohésion sociale.