Visuel Pays de Brocéliande

Votre inscription a bien été prise en compte
Merci.

Site Pays de Brocéliande

Travaux 2013-2014

Écrivons notre avenir ensemble !

La préparation du contrat de Pays (entre le Pays de Brocéliande et le Conseil régional) mobilise actuellement les élus du Pays et le Conseil de développement dans un contexte marqué par des mutations profondes de notre société, un contexte économique, social et financier dégradé… D’où la nécessité de promouvoir des stratégies favorisant la recherche du bien-être collectif à long terme.
 
  
Le Conseil de développement a organisé au cours du premier trimestre 2013 quatre soirées d’auditions concernant deux problématiques essentielles : la création de richesses et d’emplois ; le maintien de la cohésion sociale.
 
Cliquez sur l'image pour l'agrandir
  
 
 
Chaque soirée a permis d’associer entre 20 et 35 personnes. Les analyses de chefs d’entreprises, de responsables d’associations, des services du Conseil général ont permis de recueillir une série d’analyses et de propositions qui ont été soumises à la discussion le 6 avril 2013. Toute la population était invitée à participer à cette matinée de restitution. Ce jour là, par la qualité de son animation, la journaliste Anne Chevrel a permis aux 50 personnes présentes de valider, d’enrichir et de hiérarchiser les différentes propositions qui concernent à la fois le contrat de Pays et le projet de développement du Pays de Brocéliande. Le travail entrepris doit continuer. Certaines problématiques devront être abordées, notamment celles qui concernent la transition énergétique, la complémentarité entre les services aux personnes, les liens entre l’emploi et la formation… La mobilisation du Conseil de développement, des élus, des différents acteurs locaux, de l’équipe du Pays a démontré une fois de plus, qu’avec une organisation rigoureuse, il était possible de produire une intelligence collective…
 
 
 

Renforcer le lien social, lutter contre les décrochages… Quelles démarches et synergies pour les communes du Pays ?

Contexte et Constats

Le public de l’action sociale a longtemps été considéré comme un public restreint dans les territoires ruraux, en marge de l’intervention publique globale. Or l’extension de la précarité sous ses diverses dimensions (sociologique, économique, relationnelle et identitaire) modifie progressivement le rapport entre les responsables publics et l’action sociale.
  • Le repositionnement successif de l’action sociale étatique au profit d’une gestion de proximité implique un nouveau positionnement des acteurs publics de terrain (changement de nature de l’action sociale).
  • Une problématique de l’action sociale de plus en plus singulière et éclatée ne permet plus de disposer de réponse globale à une prise en charge des personnes concernées.
  • Les restrictions budgétaires qui font jour, créent de fait de nouvelles demandes et de nouvelles responsabilités dans la prise en charge des personnes aux politiques de proximité.
  • Le changement de nature de l’action sociale nécessite de recréer du lien social pour permettre aux plus précaires d’accéder à "la solidarité".
Il convient de noter l’importance du bénévolat dans l’action sociale mais aussi sa grande fragilité.

Réunion du groupe de travail Lien social

Rénovation énergétique des logements les plus anciens

Constats

Le Conseil de développement du Pays de Brocéliande souhaite se pencher sur la problématique de la rénovation énergétique des logements individuels. Plusieurs constats ont été faits :
  • La précarité augmente sur le Pays de Brocéliande
  • L’augmentation importante et rapide du coût de l’énergie impacte le budget des ménages et accroît la précarité
  • La rénovation énergétique est un vecteur d’emploi local et non délocalisable
  • La Bretagne, à travers le Schéma Régional Climat Air Énergie, souhaite « Déployer la réhabilitation de l’habitat privé »,  « Poursuivre la réhabilitation performante et exemplaire du parc de logement social », et « Développer les utilisations et les comportements vertueux des usagers dans les bâtiments » notamment.
Le Conseil de développement souhaite réfléchir aux leviers à actionner pour accélérer la rénovation thermique des logements sur le Pays de Brocéliande en s’appuyant sur l’analyse d’expériences probantes.